Laurent-Martin SCHMIT est né en 1981 d’un père Lorrain et d’une mère Frioulane. Il débute la musique à l’âge de 12 ans au Conservatoire de Thionville (Moselle) puis est nommé titulaire de l’orgue de son village Contz-les-Bains en Moselle à 14 ans. Il participe à son premier concert à 15 ans.


   Par la suite, il rejoint le Conservatoire National de Région de Metz où il étudie l’orgue, la formation musicale, l’analyse, l’écriture musicale, l’harmonisation, le déchiffrage. Il étudie également le piano à l’Ecole Intercommunale de Musique de Metz et se perfectionne dans les domaines du clavecin, du piano, de l’improvisation.

    Par la suite, il rejoint l’Université de Lorraine où il étudie la musicologie, l’art du spectacle, l’esthétique, l’ingénierie culturelle, la sociologie et l’histoire de l’art. Il obtient avec succès un master en « Expertise et médiation culturelle », major de la promotion.

    Parallèlement, touche à tout de l’art et de la culture, il s’essaye à la photographie (il devient membre de la Fédération Française de Photographie), et l’art contemporain (Frac Lorraine) ainsi qu’au théâtre d’improvisation à Strasbourg. Il a occupé le poste d’organiste titulaire du grand-orgue de l’église de Metz-Queuleu durant huit ans.

   
portrait 1

     Tout comme l’expression de Charles-Elie COUTURE, il se définit comme un « artiste multiste » touchant à de nombreuses formes artistiques. Passionné par l’art et la culture, il s’oriente notamment vers l’improvisation dont il en fait sa « marque de fabrique ». Développant ce travail de lien entre les arts, Laurent s’associe alors à de nombreuses personnalités :

 

    - les acteurs Marie-Christine BARRAULT et Michaël LONSDALE (avec lequel il enregistre un double-disque d’improvisations commentant des textes lus par l’acteur),

    - la comédienne et metteuse en scène Sandrine DELSAUX;

    - le créateur lumière Richard OMINETTI ;

    - le chorégraphe Enrico TEDDE, élève de Pina Bausch ;

    - le sculpteur Claude GOUTTIN – Grand Prix de Rome ;

    - le danseur de rue Dominique SCHMITZ – danseur de M-Pokora ;

    - etc.

 

    Il travaille étroitement avec la soprano Cäcilia BOYER, avec qui il a donné plus de 160 concerts à travers la France et l’Europe.

  

     S’initiant au théâtre et à la mise en scène, il a travaillé sous la direction de Sandrine DELSAUX pour monter « Le dernier jour d’un condamné » de Victor HUGO à Paris, et a créé un spectacle sur le poète Jacques PREVERT « Prévert, la vie tout simplement ».

 

    Il prépare actuellement sa première création théâtrale « Elle&Lui » ainsi qu’un recueil de textes qui paraîtra en 2020.

 

  koncertoo bio
 

    Toujours à l’écoute de nombreux projets artistiques et culture, il parcourt la France et l’étranger dans des concerts associant l’improvisation sous toutes ses formes (concerts, performances, ciné-concerts…).

 

    Il a occupé les postes de chargé de mission culture, directeur des affaires culturelles, chargé de cours en université et est actuellement Directeur-adjoint d’un Conservatoire à Rayonnement Départemental, chargé de cours en esthétique et histoire de l’art ainsi que titulaire du grand-orgue de la Cathédrale de Troyes.

 

 

 

Copyright © 2019 Laurent-Martin SCHMIT
Tous droits réservés